Groupe SSA Béarn

, par René Rochange

La Sécurité Sociale de l’Alimentation

Après avoir suivi, à l’invitation de la Conf’ du Béarn, la présentation de ce projet ambitieux, notre comité local a décidé de s’y investir. Pourquoi ?
Les multiples luttes de défense (souvent mises en échec) auxquelles nous participons depuis des dizaines d’années, épuisent les forces militantes et, finalement, nous conduisent à suivre l’agenda imposé par les Pouvoirs successifs. Voici (enfin !) un projet offensif, porteur d’avenir, puissant moteur politique pouvant fédérer de nombreuses forces, sur une question dont l’actualité souligne de plus en plus l’urgence et la gravité.
Pour présenter rapidement ce que pourrait être la SSA, voici le tract que nous avons rédigé :


La Sécurité Sociale de l’Alimentation

Constats
En France :
des millions de personnes mal nourries
les problèmes de santé publique qui en découlent
un modèle agricole à bout de souffle
et l’essentiel des profits pour l’agro-industrie

La SSA, un projet ambitieux qui s’appuie sur 3 piliers

Accès universel

Le droit universel à une alimentation choisie est proclamé, comme l’a été au sortir de la 2e guerre mondiale, le droit universel aux soins médicaux. Chacun peut disposer de 150 euros par mois, crédités sur une carte, comme la carte vitale, pour acheter des produits alimentaires conventionnés. Toutes les personnes ont les mêmes droits, pas de sentiment d’assistanat, la dignité de chacun est assurée.
C’est une forme d’augmentation de salaire par de l’argent socialisé.

Financement par cotisation

C’est un budget de 120 Milliards d’euros, alimenté par des cotisations calculées suivant les revenus, comme pour la Sécu, qui serait géré par des caisses autonomes, comme à l’origine de la Sécu.
Ce budget représente la moitié des dépenses alimentaires actuelles sur le territoire français.
Conventionnement démocratique des produits

Des caisses locales, constituées démocratiquement, décident, après l’audition de personnes-ressources, de la nature et de la qualité des produits à conventionner, puis des professionnels.
Ces assemblées de citoyens orientent collectivement la production alimentaire.

Ce projet concerne une question vitale, il met en oeuvre la solidarité et l’intelligence collective … c’est un projet porteur d’avenir !

Groupe local SSA Béarn ssabearn.abdea@gmail.com


Nous participons à un groupe, qui comprend des militants de la Conf’ Béarn, un représentant de la monnaie locale (la Tinda), une animatrice de la Fédération des Centres Sociaux - et diverses personnes ne représentant pas un collectif. Nous nous réunissons une fois par mois.
Nous avons pris connaissance des expériences menées à Montpellier et à Cadenet (dans le Vaucluse), forcément limitées car ne pouvant intégrer le caractère universel ni le financement par des cotisations générales, mais abordant la question du conventionnement et donc de la démocratie à mettre en œuvre.
Pour le moment, nous réfléchissons à deux axes d’activité : entreprendre nous aussi une expérience de ce type – ce qui supposera un investissement très important – et diffuser l’information auprès du plus large public possible (tracts, débats …). Sur ce dernier point, une meilleure connaissance de la Sécu, son histoire, les attaques dont elle a été victime … nous semble capital : film ? conférence ?

Le site du Collectif National de la SSA

AgendaTous les événements

  • Source : Attac 64 Béarn

    Villa des Viollettes, Billère

  • Source : Attac 64 Béarn

    N° 5 Bar