Soutien à Samuel Legris, doctorant à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

, par Admin

Pau, le 16 Février 2023

Samuel Legris est doctorant à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) où il débute une thèse intitulée « Une sociologie des mouvements populaires contemporains : les mobilisations anti-pass en France », un sujet d’actualité qui a vu se développer ces dernières années des manifestations importantes largement réprimées par les « forces de l’ordre ». Samuel était en mission de terrain pour son travail de recherche le 10 décembre 2022 quand il a été interpellé par la police, à quelques kilomètres de Montpellier où devait se tenir une manifestation intitulée « Appel national contre la vie chère » sur laquelle portait ses travaux du jour. Il a immédiatement été placé en « garde à vue préventive » pendant 24h avec les 3 personnes avec lesquelles il covoiturait depuis Pau. Ils sont depuis poursuivis par le tribunal judiciaire de Montpellier pour avoir « participé sciemment à un groupement, même formé de façon temporaire, en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, de violences volontaires contre les personnes ou de destructions ou de dégradations de biens, avec cette circonstance que les faits ont été commis lors d’un déroulement de manifestation sur la voie publique (ART 222-14-2 du Code pénal) ». Le seul motif « fait matériel » est la présence de feux d’artifices dans la voiture de Samuel, éléments qui ne constituent pas de fait la préparation de violences ou de dégradations volontaires.
Il est ainsi anormal, alors que les directeurs de thèse de Samuel confirment le caractère opérationnel pour sa recherche de la mission à Montpellier, que la présidence de l’Université de l’UPPA refuse la protection fonctionnelle à Samuel Legris.
Dans une période de remise en cause ou d’entrave répétée des droits fondamentaux de grève, de manifestation et de libertés académiques par les gouvernements successifs, le comité Attac 64 Béarn apporte tout son soutien aux quatre personnes victimes de cet abus de pouvoir et plus particulièrement à Samuel Legris, interpellé et poursuivi à tort dans l’exercice de ses fonctions de chercheur.
Nous encourageons les citoyens à le soutenir via la tribune en ligne (https://soutiensamuel.wordpress.com/ ) et la cagnotte de soutien (https://www.leetchi.com/c/caisse-de-solidarite-pour-le-doctorant-samuel-legris-et-les-trois-personnes) en attendant le soutien de son université.

AgendaTous les événements

  • Source : Attac 64 Béarn

    Villa des Viollettes, Billère

  • Source : Attac 64 Béarn

    N° 5 Bar