Ma chère électricité, ou la privatisation...

, par Admin

Ma chère électricité, ou la privatisation récente d’un bien commun
Le marché de l’électricité est-il une solution acceptable pour notre adaptation au changement climatique ?
par Claude Gout - Attac Béarn

L’électricité, un vecteur d’énergie dont nous sommes désormais tous dépendants, peut être produite par des technologies variées plus ou moins impactantes sur le système terre : thermo-nucléaire, thermo-fossile, solaire photovoltaïque, éolien, hydraulique... Nous en avons des usages de plus en plus massifs, notamment dans les transports et le chauffage
On proposera une vision globale de l’état de notre « système électricité », technologique, écologique, social et économique pour en évaluer la complexité et la pertinence des choix actuels.
Comprendre le coût de production et le prix de vente de l’électricité qui varient fortement permet de mieux discuter des modèles économiques à développer pour le futur de cette « énergie ».
On peut considérer l’électricité comme un bien commun dès l’instant où il est indispensable à la vie des citoyens ; ainsi, sa marchandisation et sa privatisation sont contestables, surtout si l’on considère qu’elle devient la clé de la réduction espérée de notre impact sur la planète.

AgendaTous les événements

  • Source : Attac 64 Béarn

    Villa des Viollettes, Billère

  • Source : Attac 64 Béarn

    N° 5 Bar